La notion de plan directeur informatique

L'évolution d'un système d'information doit s'inscrire dans une vision pluriannuelle. Il doit couvrir plusieurs dimensions, partir de la situation existante, et tracer la trajectoire d'évolution vers la cible à atteindre. Il se doit aussi d'être concret : les objectifs stratégiques doivent être décliner dans les différentes dimensions en objectifs opérationnels. Pour la direction des services informatiques (DSI), le plan directeur informatique doit enfin servir d'outil de pilotage et de suivi sur l'horizon de temps concerné.

Dans ce post nous vous proposons une explication sur les tenants et aboutissants d'un PDI (Plan Directeur Informatique), et le fil rouge pour son élaboration.

1. Qu’est-ce qu’un plan directeur informatique (PDI)?
Un plan directeur informatique est un document destiné à préparer l’évolution et l’adaptation de l’environnement informatique d’une entreprise, ou d’une administration, sur une période donnée (généralement de 2 à 5 ans).
Le PDI vise à compléter ou à moderniser l’environnement informatique en vue de mieux satisfaire les besoins métiers de l’organisation.
Le terme plan est important. Le PDI trace les lignes directrices. Il est un référentiel qui consigne les axes stratégiques pour l’IT. Il donne la planification à grosse maille des investissements et projets sur la période concernée.
Le PDI doit présenter une valeur opérationnelle. Les lignes directrices ne doivent pas se réduire à quelques concepts et idées vagues. Il convient de présenter les intentions au travers d'actions concrètes et quantifiables en termes de délais et moyens.

2. Quelles sont les fonctions d’un PDI?
Au niveau de la Direction Générale le PDI est le moyen de consigner les choix stratégiques informatiques, en regard des évolutions souhaitées vis-à-vis de la situation actuelle, et de fixer des échéances. Les évolutions visent évidemment à aligner au mieux les moyens informatiques sur les missions de l’organisation.
Au niveau de la Direction Informatique le PDI permet de spécifier les objectifs et les moyens pour le Département Informatique, et de fixer la planification globale des projets et investissements à réaliser. Le PDI doit permettre à la Direction Informatique d’anticiper sur les aspects technologiques mais également opérationnels (ressources humaines, formations, assistance, …) et budgétaires.
Au niveau des utilisateurs l’élaboration du PDI est l’occasion d’exprimer leurs attentes. Le PDI recense les besoins identifiés auprès des utilisateurs et les solutions envisagées.
Le PDI est un outil de pilotage : il se doit d'être souple dans sa conception. Sa structure doit permettre sa révision facile dans le temps.

3. Quelle est la démarche d’élaboration d’un PDI?
Le PDI repose sur une démarche en 3 phases :
- l’analyse de la situation actuelle, le as-is
- l’établissement de la cible à atteindre, le to-be,  en regard :
   . des exigences imposées par le métier
   . des demandes du terrain
- l’analyse des écarts entre le as-is et le to-be (le diagnostic)  et la détermination des actions à mener pour atteindre la cible, soit la trajectoire as-is – to-be, qui se traduira en termes d'investissements et de projets de différentes natures, les vrais délivrables du PDI.

4. Quelques conseils de prudence
En particulier, il s’agit de veiller à ne pas consacrer des efforts trop importants à l’établissement de la situation as-is. Le PDI ne doit pas se transformer en un exercice long, coûteux et rapidement obsolète d’inventorisation et de cartographie de l’existant.
La recherche des informations et l’analyse doivent être faites en contact étroit avec les acteurs de terrain. Le PDI ne peut en aucun cas relever d’une approche dogmatique. Une double approche top-down / bottom-up doit être privilégiée.

5. Quel est le coût de réalisation d’un PDI?
Selon la taille, la profondeur des investigations et le niveau de détail souhaités dans les délivrables, la réalisation d’un PDI peut demander de quelques dizaines de jours à plusieurs centaines de jours. Une valeur moyenne pour les administrations est de 50 jours pour un consultant, auxquels il faut ajouter une charge sensiblement équivalente pour le personnel interne.
Ce chiffre de 50 jours est évidemment fortement conditionné par le travail déjà mené en interne sur l’identification des projets à mener et leur définition.

6. L'approche méthodologique déjà suivie dans le cadre d'une institution de sécurité sociale
Le as-is et le to-be du schéma au point 3 sont élaborés via une approche mixte top-down / bottom-up.
L’approche top-down vise à recueillir les besoins exprimés par les responsables de services, en regard des missions et objectifs de l'Institution exprimés dans le contrat d’administration. L’approche top-down vise aussi à recueillir les engagements de l'Institution vis-à-vis des partenaires.
L’approche bottom-up vise à recueillir les attentes et suggestions d’amélioration exprimées par les opérationnels, tant métiers que techniques, sur base de leur vécu quotidien.
Les deux approches reposent, d’une part sur des documents existants, d’autre part sur des entretiens et réunions de travail avec les responsables et quelques utilisateurs de l’informatique (désignés par les responsables de services).
Dans le cadre des deux approches, le fil conducteur consiste à réfléchir en termes de forces et faiblesses. Cette manière de faire conduit naturellement les interlocuteurs à s’exprimer sur l’existant, à en situer les manques et à suggérer des améliorations et solutions. Les risques sont aussi abordés (dans le cadre d’une approche rapide de gestion des risques).
Les actions à entreprendre (Analyse et Trajectoire du schéma au point 3) sont déduits des constats résultants de cette double approche top-down / bottom-up, par comparaison avec la situation actuelle. Elles conduisent aux éléments constitutifs essentiels du PDI, c’est-à-dire les projets informatiques pour les x prochaines années, avec les budgets et l’échéancier associés.
Le schéma suivant résume l’approche méthodologique :

7 thoughts on “La notion de plan directeur informatique

  1. Bonjour,

    Pourriez-vous nous indiquer la différence entre un Plan Directeur Informatique et un Schéma Directeur Informatique ?

    Cordialement.

  2. Article bien élaboré et concis. Nous sommes sur le point d'élaborer un plan directeur pour notre institution.

  3. Bonjour,

    Votre article est fort intéressant, une belle contribution.
    Je voudrais vous demander si vous auriez un exemple d'un PDI à me transmettre.
    Merci bien,

  4. Bonjour,

    Cet article est vraiment trés bien fait. Nous sommes en phase de preparation de plan directeur pour l'evolution du systeme d'information sur les 3 prochaines années et j'ai les idées bien claires sur la methodologie a suivre.

    Merci

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *