Oui, le SAAS est une tendance lourde.

La multiplication des applications bureautiques en mode SAAS, dans le cadre du travail collaboratif en tous les cas, m'apparaît comme un indice tangible du succès de plus en plus affirmé de ce nouveau paradigme informatique (j'avoue avoir encore quelquefois un peu difficile à me convaincre définitivement que le SAAS est une évolution inéluctable).

Ainsi ce weekend j'ai été surpris de découvrir un outil de mindmapping (gratuit) en SAAS : Mind42.com.

J'ai d'abord été amusé par la simplicité de l'outil, en comparaison avec des outils standalone tels que FreePlane, Xmind ou le haut de gamme Mind Manager, avant de me persuader que dans le cadre d'un projet faisant intervenir différents partenaires, simplicité et mode SAAS pouvaient justement constituer un bel avantage en termes d'efficacité dans la collaboration.

Voici,  à titre d'exemple, un relevé,  de quelques applications bureautiques en mode SAAS.
http://perso.univ-lille3.fr/~rlecerf/?Mes-travaux:Formation:Outils-Web-2.0---Bureautique

Cet inventaire est aussi à mettre en rapport avec le sucès des technologies du Web 2.0, en particulier le recours de plus en plus prononcé au Javascipt et à Ajax (voir le RIA en général). Les futures applications de type client riche seront-elles toutes demain basées sur cette approche? Avec en filigrane le souci de gommer les frontières entre les différents devices : pc , netbooks, tabletpc, smartphone, ... (sachant bien évidemment que taille d'écran et puissance du processeur conditionnent les fonctionnalités accessibles).

Le nomadisme en IT est de plus en plus une réalité. Devices mobiles, technologies du Web 2.0 et mode SAAS en seront vraisemblablement les piliers technologiques.

La conjonction du nomadisme et du besoin accru pour le travail collaboratif (un important gisement de productivité encore mal ou sous-exploité) vont doper le phénomène SAAS.

Pour terminer, un dernier mot sur le mind mapping : l'utilisation de cet outil de conception dans le groupe de travail qui construit les premiers modules de elearning pour les soins de santé est révélateur de l'aptitude de ces outils à fédérer et organiser rapidement les idées d'un groupe.

Leave a Reply

Your email address will not be published.