avatar

About Isabelle Boydens

Consultante Recherche depuis 1996 chez Smals et Professeur ordinaire à l'Université libre de Bruxelles où elle enseigne depuis 1999. Elle a obtenu une thèse de doctorat en "Sciences de l'Information et de la Documentation" à l'ULB en 1998. De 1991 à 1996, elle était chercheur en histoire quantitative à l'Université de Liège où elle a participé à la création du groupe de contact FNRS « Analyse critique et amélioration de la qualité de l’information numérique » dont elle est Présidente depuis 2013. Son domaine d'expertise concerne la qualité des bases de données et la gestion de projets opérationnels en la matière.

Interests: Data quality, Database et data management, Documents and Records Management, Metadata (thesaurus, ...)

Email: isabelle.boydensblah [at] blah blahsmals.be

Website: http://www.ulb.ac.be/cours/iboydens/

List of documents :

1.4 MiB
3527 Downloads
Details
1.5 MiB
3922 Downloads
Details
4.1 MiB
2106 Downloads
Details
323.2 KiB
4222 Downloads
Details
3.4 MiB
12786 Downloads
Details
4.5 MiB
2818 Downloads
Details
907.4 KiB
5513 Downloads
Details

List of blog posts :

Data simplification and abstraction (Part I)

Telle l’abstraction d’un visage en ses traits saillants,  l’esquisse épurée d’un mouvement de la main ou d’une silhouette aperçue dans la rue (I), “La loi (doit être) plus ferme dans ses principes et plus modeste dans ses détails” écrivent en juin 2015 Robert … Continue reading

Rencontre « Data quality » FNRS-ULB-Smals le 28/01/2015 à l’Université Libre de Bruxelles

La prochaine réunion du groupe de contact FNRS « Analyse critique et amélioration de la qualité de l’information numérique » se tiendra le mercredi 28 janvier 2015 à 14h00 à l’Université Libre de Bruxelles (auditoire AY 2 108, bâtiment A campus du … Continue reading

Open data et eGovernment : au delà des idées reçues, quelques bonnes pratiques

Né aux États-Unis, le mouvement open data est officialisé depuis la loi « Freedom of Information Act » de 1966. Son ampleur s’est accrue à la fin des années 1990 avec l’émergence d’Internet. L’encyclopédie libre Wikipedia fondée en 2001 constitue un exemple … Continue reading

Rencontre « Data quality » FNRS-ULB-Smals le 30/01/2014 à l’Université Libre de Bruxelles

La prochaine réunion du groupe de contact FNRS « Analyse critique et amélioration de la qualité de l’information numérique » se tiendra le jeudi 30 janvier 2014 à 14h00 à l’Université Libre de Bruxelles (salle Solvay, bâtiment NO, 5ème étage, … Continue reading

“Data Virtualization” : perspectives et points d’attention

L’approche “Data Virtualization” émerge depuis quelques années dans la littérature et sur le marché IT (voir par exemple : R. F. Van der Lans, “Data Virtualization for BI Systems. Revolutionizing Data Integration for Datawarehouse“, Morgan Kaufmann, Elsevier, 2012). A l’heure du … Continue reading

De la production industrielle à la production d’information : analogies, paradoxes et enseignements opérationnels

Les normes internationales actuelles en matière de “data quality” puisent leur origine au début du XXème siècle, dans la foulée de la révolution industrielle et du taylorisme, alors que la production et le montage en grande série réclament l’interchangeabilité des pièces. Aussi a-t-on … Continue reading

“Mapping the World of Data Problems” : la qualité des données vue par la communauté IT

 En novembre 2012, O’Reilly Media a édité un “livre-événement” en matière de “data quality” : Q. E. McCallum, Bad Data Handbook, Mapping the World of Data Problems, O’Reilly Media, 2012, 246 p. Cet ouvrage collectif  sur la qualité des données est … Continue reading

Améliorer la qualité de l’information : du “stemma codicum” au “data tracking”

Au Moyen-âge, le processus de transformation de l’information, avant l’invention de l’imprimerie, se déployait de siècles en siècles avec les générations de moines copistes. Afin d’établir l’appareil critique d’un manuscrit (dont on dispose souvent de multiples copies divergentes et dont … Continue reading

L’intéropérabilité sémantique : une révolution ? Les normes SKOS (W3C, 2009) et ISO 25964-1

Les standards en matière d’interopérabilité sémantique sont apparus en vue de répondre à la prolifération anarchique de langages hétérogènes, a priori incompatibles entre eux. Quand les applications concernées sont stratégiques et constituent des instruments d’action sur le réel, telles que dans l’egovernment, les … Continue reading